Temps de lecture : 3 minutes

Les besoins en exercice du chien

Vous aimez partager un moment de complicité avec votre chien mais vous ne savez pas quels types d’exercices lui proposer ? Quelle que soit la race de votre compagnon, celui-ci aura toujours besoin de pratiquer une activité physique adaptée à sa race et à ses caractéristiques. Focus sur les activités adéquates pour votre chien.

 Focus sur les activités adéquates pour votre chien.

Se dépenser régulièrement est nécessaire pour votre animal : cela lui évite d’accumuler un trop plein énergétique à l’origine de troubles du comportement. Faire de l’exercice développe son corps et entraîne son mental. Mais ces besoins varient en fonction de la race, de l’âge, de la personnalité et de la santé du chien. Chacun possède des capacités physiques et mentales qui lui sont propres. Attention, la taille n’est pas liée à un besoin de dépense physique particulier.

Les promenades doivent être enrichissantes pour les 5 sens votre animal. Les sorties peuvent se faire en laisse mais, il est vivement conseillé de laisser votre chien gambader en toute liberté : en forêt, à la plage, dans un parc… . Libre à vous de définir un lieu où votre chien pourra s’épanouir entièrement.

    L'activité physique des chiens calmes

Si votre chien est calme, il n’a pas besoin de pratiquer une activité physique importante. Il passe la majeure partie de son temps couché à vos pieds ? Vous pouvez partager une heure de promenade par jour, à répartir tout au long de la journée ou pratiquer un sport de faible intensité. Parmi ce type de chien, on retrouve des races telles que le Yorkshire, le Carlin, le Bichon, le Westie ou encore le Chihuahua…

    L'activité physique des chiens peu actifs

Les races comme le Cocker, le Setter Anglais, le Terrier aiment jouer, sans être en laisse, entre 1 à 3 heures par jour, réparties sur la journée.

    L'activité physique des chiens actifs

Ces chiens sont pleins d’énergie et toujours prêts à sortir. Ils apprécient les longues promenades de 3 à 6 heures par jour, de préférence, dans des endroits où ils peuvent courir librement. Pour leur bien-être, certains chiens comme le Border Collie, le Labrador, le Golden Retriever, le Berger Allemand ou encore le Husky ont besoin de faire beaucoup d’exercice . 

Sachez que toutes les activités physiques ne sont pas appropriées pour tous les chiens. Les performances doivent s’adapter à l’âge de votre chien et à ses pathologies.

    Pour mon chien en bonne santé

Il est possible de lui proposer des exercices d’endurance comme la course, la marche ou la natation. Parallèlement, faites ensemble des parties de ballons voire des séances de sports canins (cf. Quels sont les sports canins ?). Maintenir ces activités est un bon moyen de lutter contre le surpoids, source d’arthrose, de diabète et de problèmes cardiaques.

    Pour mon jeune molosse

Pour son bien-être, le chiot a besoin d'être stimulé et de se dépenser quotidiennement. Le jeu avec lui renforce votre complicité ! Cependant, pour votre chiot de grande race mieux vaut privilégier les séances de courtes durées plutôt qu’une longue séance de sport. Ne lui imposez rien et ne forcez pas sur les séances. Cette catégorie de chien connait une forte poussée de croissance pouvant causer des soucis de locomotion en cas de séances inadaptées ou trop intenses.

    Pour mon chien malade

Si votre chien est cardiaque, il faut lui éviter de courir. Néanmoins, il doit pratiquer un minium d’activité physique. Faites de la marche ensemble et faites-lui découvrir de nouveaux espaces pour stimuler ses sens. Bouledogue, Boxer, Carlin, Cavalier King Charles, Shih-Tzu sont des chiens dits brachycéphales, c’est-à-dire qu'ils ont un crâne plus large que long et une face aplatie. Ils rencontrent régulièrement des problèmes respiratoires car leur cœur travaille plus pour apporter l’oxygène, ce qui les empêchent de faire beaucoup d’exercices. Ce sont des chiens fragiles qui supportent difficilement la chaleur.

Si votre chien est diabétique, il est nécessaire de lui faire pratiquer un sport d’endurance : marche, natation… . Cela va l’aider à lutter contre le surpoids. Veillez à apporter avec vous de l'eau, des friandises et des biscuits dans le cas où il ferait un malaise.

Si votre chien est atteint d’arthrose, il ne peut pas faire d’exercices violents. Il est conseillé de pratiquer la marche ou la natation. De plus, certains chiens, et plus particulièrement les vieux chiens, sont atteints d’arthrite. Ce terme désigne l’inflammation des articulations et peut se traduire par des boitillements et des douleurs articulaires. Si votre chien en souffre, la pratique d’une activité trop difficile n’est pas recommandée. Il est possible de raccourcir les sorties mais de les rendre plus fréquentes. Adaptez la balade en fonction des besoins de votre chien, évitez les sauts et les terrains demandant un plus gros effort.

Si votre chien est atteint d’insuffisance rénale, pensez à l’hydrater plus durant les séances. La marche est le sport recommandé pour un chien dans cette situation.

    En Bref...

          • Ne jamais pousser les exercices à l’excès.

          • Evitez de faire travailler votre chien durant les heures les plus chaudes.

          • Pensez à plus hydrater votre chien durant les séances.

          • Evitez les gros repas avant une séance de sport au risque de provoquer une torsion de l’estomac.

          • Avant de commencer une activité sportive pour votre chien, consultez l'avis d'un vétérinaire. Il vous orientera vers les sports autorisés.

          • Après les promenades et exercices, n’oubliez pas les moments de jeux à partager ensemble à la maison. Ils sont essentiels au bon développement d’une complicité entre vous et votre animal.


A noter : On ne propose pas du sport à une femelle en gestation. Pour un chien obèse, les exercices doivent être pensés avec précautions.